Migration liée aux industries alimentaires et agricoles

Le Canada dévoilera bientôt un nouveau projet pilote d’immigration qui ouvrira la voie à l’immigration des travailleurs étrangers travaillant dans les industries de l’agriculture et de l’alimentation. Le gouvernement canadien a annoncé que ce projet pilote de trois ans est conçu pour soutenir la croissance des industries agricoles et alimentaires du pays. Dans le budget 2019 publié le 19 mars, le Canada a annoncé que « le gouvernement fédéral du Canada lancera un projet pilote d’immigration de trois ans pour aider l’industrie agricole et alimentaire à atteindre des objectifs ambitieux et à attirer et retenir la main-d’œuvre requise ». travailleurs à temps et non saisonniers du secteur agricole, qui comprendra le parcours de résidence permanente pour ces travailleurs.

Le Conseil des viandes du Canada (CMC) appuie les programmes du gouvernement du Canada. Le conseil a récemment annoncé qu’il y a 2 750 emplois pour les immigrants dans des secteurs tels que l’emballage de la viande, la transformation de la viande et les fournisseurs d’équipement dans lesquels les Canadiens n’ont pas encore travaillé.

Comme l’indique le rapport de la « Table de stratégie économique agroalimentaire » publié en septembre 2018, il est urgent de combler ce manque de main-d’œuvre dans le secteur agricole et les programmes d’immigration devraient être utilisés pour attirer des travailleurs de tous les niveaux de compétence. être Il convient de noter que les industries agricoles et alimentaires du Canada contribuent 111 milliards de dollars annuellement et 304 millions de dollars par jour à l’économie de ce pays.

Le ministère de l’Immigration du gouvernement fédéral, la Commission de l’immigration, de la citoyenneté et du statut de réfugié, n’a pas encore annoncé les détails de ce projet pilote d’immigration.