migration de travail

Travailler au Canada

Avec des permis de travail canadiens, plus de 300 000 travailleurs étrangers viennent ici chaque année. Tous les citoyens non canadiens et les travailleurs étrangers temporaires doivent d'abord obtenir un visa de travail temporaire avant de demander un permis de travail canadien pour travailler au Canada. Bien sûr, il existe une exception qui permet à certaines personnes de travailler temporairement au Canada sans visa de travail.

Heureusement, un visa de travail rend possible l'immigration au Canada si tel est votre objectif. Nous répondrons à toutes vos questions dans cet article.

 

Types de visas de travail canadiens

 

Programme PTET - Permis de travail au Canada basé sur l'EIMT

La plupart des travailleurs internationaux ont besoin d'un visa de travail pour travailler temporairement au Canada. Pour obtenir un visa de travail d'Immigration Canada, les professionnels étrangers ont souvent besoin d'une offre d'emploi d'une entreprise canadienne.

Les employeurs sont tenus d'obtenir une étude d'impact sur le marché canadien, ou EIMT, d'Emploi et Développement social Canada (EDSC), pour un certain nombre d'offres d'emploi. Il y a plusieurs étapes dans ce processus. Un visa de résident temporaire (VRT) peut également être requis pour entrer au Canada, selon la nationalité étrangère.

 

Programme IMP - Permis de travail au Canada sans EIMT requis

Le gouvernement canadien permet aux entreprises canadiennes d'embaucher des travailleurs à l'étranger par le biais du Programme de mobilité internationale, ou IMP en abrégé. Ces personnes doivent démontrer au gouvernement canadien que travailler au Canada « bénéficiera de manière significative » au Canada en termes de composantes économiques, culturelles et sociales afin de recevoir un visa de travail temporaire IMP. Le visa de travail IMP a le grand avantage de ne pas nécessiter l'approbation de l'EIMT du ministère du Travail du Canada.

 

Transferts intra-entreprise

Le programme de transfert interentreprises permet aux entreprises étrangères ayant des sociétés mères, des succursales, des filiales ou des sociétés affiliées au Canada d'amener des employés essentiels à ces endroits. Il n'est pas nécessaire d'obtenir un permis de travail LMIA pour les permis de travail obtenus dans le cadre de ce programme.

 

Visa de travail de soignant pour les infirmières domestiques

Grâce à ce plan, les infirmières et leurs familles peuvent se rendre au Canada et éventuellement devenir citoyens. Grâce à ce programme pilote, une personne qui travaille comme infirmière en soins à domicile au Canada ou qui a une expérience antérieure dans le domaine des soins infirmiers à domicile au Canada peut être en mesure de demander la résidence permanente au Canada.

 

Visa de travail après l'éducation

Les diplômés de niveau supérieur peuvent rester au Canada et y acquérir une expérience de travail grâce à ce programme. Ils peuvent demander la résidence permanente par l'intermédiaire de la Catégorie de l'expérience canadienne (CEC) en raison de l'expérience de travail qu'ils acquièrent dans le cadre du programme.

 

Visa de travail pour le conjoint d'un étudiant ou d'un travailleur au Canada

L'épouse et les enfants du demandeur peuvent l'accompagner au Canada tant qu'il étudie de l'une des façons suivantes. L'obtention d'un visa d'accompagnement d'étudiant est un processus stressant et inquiétant pour de nombreux candidats.

 

Qui a besoin d'un visa de travail ?

La plupart des personnes qui demandent à entrer au Canada doivent obtenir un permis de travail temporaire pour y travailler.

Les personnes qui ont besoin d'un permis de travail canadien peuvent être identifiées si nous recherchons des personnes exemptées de l'obligation de visa de travail au Canada.

 

Qui n'a pas besoin d'obtenir un visa de travail?

La réponse est simple, seulement certaines personnes dans certaines circonstances. Si vous souhaitez entrer au Canada sous l'une des rubriques suivantes, vous n'avez pas besoin d'obtenir un visa de travail. Bien entendu, chacun de ces cas comporte des conditions et des détails que nous ne mentionnons ici que :

  • Athlète ou coach sportif d'une équipe étrangère
  • Responsable des enquêtes sur les accidents et incidents aériens
  • Représentant commercial 
  • Inspecteur de vol de passagers et expert en vol
  • Responsable de l'organisation de la conférence
  • Équipage de conduite, locomotives
  • Force d'intervention d'urgence
  • Référent, observateur ou évaluateur scientifique et académique
  • Témoin oculaire, détective, enquêteur
  • Membres de la famille des représentants de pays étrangers au Canada 
  • Représentants de pays étrangers au Canada
  • Étudiant en santé
  • Juge ou autres officiels similaires dans les festivals artistiques et professionnels
  • Personnel militaire
  • Reporter ou membres de l'équipe de tournage
  • Créateurs et producteurs d'œuvres publicitaires et commerciales
  • Interprètes (musique, danse, etc.)
  • orateur
  • Leader réligieux
  • Main-d'œuvre hautement qualifiée à court terme
  • Chercheur et chercheur à court terme
  • Étudiants travaillant à l'extérieur de l'université
  • Étudiants travaillant à l'université

Si votre emploi ne figure pas dans la liste ci-dessus, vous devez demander un visa de travail.

 

Obtenir un visa de travail canadien en seulement deux semaines

La période de traitement des demandes de permis de travail au Canada peut être réduite à deux semaines dans certaines circonstances. Mais vous devez d'abord vérifier si une étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) fait partie de votre visa de travail. Des opportunités d'examen de cas de deux semaines sont disponibles pour les deux catégories de visas soumises à l'EIMT et exemptées de l'EIMT sous certaines conditions. De plus, dans les circonstances suivantes, le conjoint et les personnes à charge du demandeur peuvent également bénéficier de ces avantages :

Visa de travail exempté d'EIMT

Si votre visa est exempté de LMIA et que vous remplissez  toutes  les conditions suivantes, vous pouvez alors recevoir votre visa en deux semaines :

  • Faire une demande de visa depuis l'extérieur du Canada.
  • Votre titre de poste dans le Système canadien de classification des professions comprend Knock Zero (c.-à-d. Niveau de gestion) ou Knock A (Niveau professionnel). 
  • Votre employeur a présenté votre offre d'emploi via le portail des employeurs et l'a payée. 

Visa de travail avec LMIA

Si votre visa de travail nécessite l'approbation de l'EIMT et que vous remplissez  toutes  les conditions suivantes, vous pouvez toujours recevoir votre visa dans deux semaines :

  • Faire une demande de visa depuis l'extérieur du Canada.
  • Avoir une LMIA positive grâce à un programme connu sous le nom de Global Talent Stream.

Conjoint et personnes à charge du demandeur

Le conjoint, le partenaire légal et les enfants à charge du demandeur peuvent également réduire le délai de traitement des visas à deux semaines, à condition qu'ils aient soumis des documents complets pour l'un des trois visas suivants :

  • visa visiteur
  • permis de travail
  • Visa d'études

Ces personnes doivent demander un visa en même temps que le demandeur.

Conversion du visa de travail en résidence permanente au Canada

Les personnes qui veulent vivre et travailler au Canada temporairement et pour une courte période obtiennent un visa de travail. Afin de pouvoir vivre et travailler de façon permanente au Canada et obtenir une résidence de travail canadienne, vous devez soumettre une demande de résidence permanente et convertir votre visa de travail.

Il est possible d'obtenir la résidence permanente de travail au Canada grâce à plusieurs programmes d'immigration :

  • Entrée express : y compris les programmes des travailleurs qualifiés fédéraux FSW, l'expérience canadienne CEC et la main-d'œuvre technique et professionnelle FST (métier spécialisé)
  • Programmes provinciaux d'immigration des PCP
  • Programmes d'immigration du Québec

Chacun des programmes d'immigration ci-dessus nécessite des conditions spécifiques. Pour convertir votre visa de travail en résidence permanente au Canada, vous devez satisfaire aux exigences de ce programme. Pour plus d'informations, consultez la page de chaque programme d'immigration.

 

Comment renouveler un visa de travail canadien ?

Si votre permis de travail est sur le point d'expirer, vous devez le renouveler. Cela doit être fait au moins 30 jours avant la date d'expiration de votre visa de travail.

Assurez-vous que votre passeport est suffisamment valide pour prolonger le visa de travail aussi longtemps que vous en avez besoin, car cela dépend de la date d'expiration du passeport.

 

Maintien du statut d'immigration (statut implicite)

Si votre visa expire pendant le traitement de votre demande de renouvellement de permis de travail, ne paniquez pas. Jusqu'à ce que vous obteniez une prolongation de visa de travail, vous êtes autorisé à continuer à travailler sous votre statut précédent, en tant que statut implicite, conformément aux lois canadiennes sur l'immigration.

Conserver le statut précédent signifie :

  • Le même employeur
  • meme travail
  • Le même lieu de travail

Est. Bien sûr, dans un visa de travail ouvert ou un permis de travail ouvert, vous pouvez changer d'employeur ou d'emploi sans avoir d'effet négatif sur la prolongation de votre visa de travail.

 

Peut-on obtenir un visa de travail sans certificat de langue ?

Oui, mais seulement dans certaines circonstances est la réponse à cette question. Un certificat de langue n'est pas légalement requis pour obtenir un visa de travail canadien. En effet, ceux qui désirent obtenir la résidence permanente au Canada doivent fournir un certificat de compétence en anglais ou en français.

Bien sûr, il est très important pour les entreprises que vous ayez un bon niveau en termes de compétences linguistiques, et selon le type d'emploi proposé, si votre visa de travail nécessite une offre d'emploi, elles peuvent vous demander un certificat de langue. Une entreprise canadienne

Avoir un certificat de langue est nécessaire dans d'autres situations comme un visa de travail pour les infirmières domestiques canadiennes, car ce type de visa de travail dépend de la résidence permanente au Canada, et comme nous l'avons déjà dit, avoir un certificat de langue est nécessaire pour tout programme d'immigration pour Canada. .

Entrée express

Il existe différentes façons d'immigrer au Canada, mais actuellement, l'option Entrée Express Canada est l'une des meilleures et même la plus rapide avec les avantages qu'elle offre à nous les Iraniens. Parce que vous pouvez obtenir la résidence permanente au Canada le plus tôt possible, contrairement à d'autres méthodes qui peuvent prendre plusieurs années.

Mais qu'est-ce que l'Entrée express ? Le programme Entrée express du Canada classe les candidats en fonction d'un certain nombre de facteurs. Chaque loterie Entrée express (loterie) a un nombre maximum de points qui peuvent être accordés à un ou plusieurs candidats à la résidence permanente.

Si vous ne voulez pas lire cet article jusqu'au bout, remplissez le formulaire d'évaluation de l'immigration afin qu'un de nos consultants compétents puisse vous contacter et vous conseiller.

La bonne nouvelle est que le Canada admet chaque année plus de 110 000 travailleurs qualifiés par le biais du système Entrée express. Vos chances d'obtenir la résidence permanente dans le cadre de ce programme sont donc excellentes.

Entrée express est un mécanisme pour les demandes d'immigration en ligne. Les personnes qui possèdent les compétences professionnelles nécessaires peuvent envoyer leur profil Entrée Express. Les candidats les mieux classés sont invités à présenter une demande de résidence permanente. Les principaux objectifs de ce programme sont d'accélérer le processus d'immigration et d'accélérer le recrutement de travailleurs qualifiés pour l'économie en croissance du Canada.

Express Entry est un mot anglais qui signifie  entrée rapide  . La complexité du processus d'immigration et le long temps d'attente pour la délivrance des visas ont poussé le Canada à lancer le système Entrée express en 2015.

 

Quels sont les avantages d'Entrée Express Canada ?

Main-d'œuvre qualifiée fédérale

Le Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSWP) a été créé pour immigrer des travailleurs qualifiés et qualifiés. Ce programme est l'un des trois principaux programmes Entrée express.

Grâce au système en ligne Entrée express, les candidats qualifiés peuvent obtenir la résidence permanente au Canada en six mois environ. Ils peuvent demander la citoyenneté canadienne après avoir rempli certaines conditions.

Ce programme est considéré comme l'un des moyens de faire venir des travailleurs qualifiés au Canada.

Lisez cet article jusqu'à la fin pour en savoir plus sur les exigences de ce programme canadien de résidence permanente bien connu.

 

Quels sont les avantages du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) du Canada?

  • Pas besoin d'étudier ou de travailler au Canada ou d'avoir une offre d'emploi du Canada
  • Courte durée du processus (environ 6 à 9 mois)
  • La possibilité de vivre dans n'importe quelle province du Canada 
  • Coût inférieur aux programmes provinciaux et aux programmes d'investissement et commerciaux
  • Le processus est entièrement en ligne sans avoir besoin d'envoyer des documents papier

Aperçu du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral)

Conditions requises

Conditions de base (expérience de travail d'un an, certificat de langue, certificat d'évaluation des qualifications scolaires)

Obtention de 67 points sur 100 points dans le système de notation des six facteurs de sélection

Gagnez un score CRS minimum à la loterie du Programme fédéral des travailleurs qualifiés

Frais 1 365 $ pour le demandeur + 1 365 $ pour le conjoint du demandeur + 230 $ pour chaque enfant + frais d'empreintes digitales (85 $ pour une personne et 170 $ pour toute la famille)
La durée du processus Environ 6 à 9 mois
documents Documents d'identité + documents d'études + documents d'expérience de travail + documents de capacité financière + certificat d'absence de mauvais antécédents + examens médicaux + documents de langue étrangère

 

Processus de demande du Programme canadien des travailleurs qualifiés (fédéral)

Former un profil

  • Former un profil d'entrée express à l'aide d'informations personnelles, professionnelles, éducatives, linguistiques, etc.
  • Entrer dans le vivier de candidats
 

Recevoir une invitation

  • Avoir le score minimum pour le cours
  •  Recevoir une invitation à soumettre une candidature (ITA)
 

Envoyer la demande

  • Rassembler les documents requis et compléter les informations du profil
  • Enregistrement de la demande de résidence permanente et paiement des frais
  • réception des documents (AOR)
 

Empreinte digitale

  • Examen initial des documents par le Département de l'immigration
  • Envoyer une lettre d'empreintes digitales au demandeur
 

Vérification de la qualification

  • Vérifier la validité des documents envoyés
  • Vérifiez l'admissibilité du demandeur en ce qui concerne les exigences du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral)
 

Vérifier les enregistrements

  • Vérifier les enregistrements de sécurité
  • Vérification du casier judiciaire
 

Attestation de résidence permanente

  • Envoi de la lettre de confirmation de résidence permanente (COPR) et de la lettre de demande de passeport pour la délivrance du visa

 

Étape 1 : Création d'un profil

Pour postuler au programme fédéral des travailleurs qualifiés du Canada, vous devez d'abord créer un profil Entrée express. Pour entrer les informations nécessaires lors de la création d'un profil, vous avez besoin d'un certificat de langue et d'un certificat de progression académique.

Le système GCKey doit être utilisé pour créer un profil sur le site Web d'Immigration Canada. Lors de la création de votre profil, vous devez fournir des informations de base telles que le nom, l'adresse, la situation financière, l'éducation, l'expérience de travail et le CNP.

 

La deuxième étape : recevoir l'invitation

Basé sur diverses variables telles que l'âge, l'expérience de travail, les compétences linguistiques, l'éducation, etc. Votre dossier recevra une note. La méthode de notation globale, également connue sous le nom de CRS (Comprehensive Rating System), est le nom de cette méthode de notation unique au système Entrée Express. Votre score varie de 0 à 1200.

 

Quel est le bassin de candidats du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) ? 

Votre fichier sera ajouté à un pool et noté. Bien sûr, cette piscine est différente des piscines que vous utilisez habituellement pour nager. Dans ce pool virtuel, qui s'appelle le pool, il existe des fichiers de personnes avec différents droits et restrictions. Votre cas est traité dans cette piscine comme un poisson qu'un pêcheur (bureau d'immigration) jette dans un filet.

La loterie est une loterie qui a généralement lieu deux fois par mois. Dans ces tirages au sort, le gouvernement fédéral sélectionne les participants à partir d'un bassin qualifié et les invite à postuler. Par conséquent, le processus de sélection est compétitif plutôt qu'aléatoire. La probabilité d'être invité augmente avec les meilleures notes.

Si votre score est inférieur au niveau de score sélectionné par le bureau de l'immigration, vous devez attendre dans le pool de candidatures jusqu'à ce que le niveau de score soit réduit.

Si vous et un autre candidat avez le même score, une invitation sera envoyée au candidat précédent qui a créé son profil et rejoint le groupe de candidats. Il est donc préférable d'ouvrir son profil et de rejoindre le groupe de candidats après l'obtention du certificat de langue et du certificat d'évaluation. Ensuite, si vous le souhaitez, vous pouvez modifier votre profil et améliorer votre score en ajoutant une expérience de travail supplémentaire, en améliorant votre score linguistique, etc.

 

Quel est le bon score pour obtenir une invitation au Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) ?

Chaque tirage aura un ensemble de points différent. Par conséquent, il n'est pas possible de déterminer avec précision quel score est acceptable pour ce logiciel. Cependant, il ressort de la procédure de loterie que les personnes ayant un score de 460 ou plus sont généralement éligibles pour les invitations.

 

Étape 3 : Envoyez la demande 

Après avoir reçu l'invitation, vous pouvez télécharger les documents requis sur votre profil et compléter les informations demandées jusqu'à 60 jours plus tard. Ensuite, à la fin, vous devez payer les frais et enregistrer votre candidature.

 

Élément de coût Demandeur Conjoint du demandeur Chaque enfant
Le coût de l'examen du dossier 850 dollars canadiens 850 dollars canadiens 230 dollars canadiens
Le coût du droit de délivrer la résidence permanente 515 dollars canadiens 515 dollars canadiens  
Le coût de la prise d'empreintes digitales 85 dollars canadiens

Si le demandeur a un conjoint et des enfants, 170 dollars canadiens pour toute la famille (demandeur et conjoint et enfants)

 

Dans les 24 heures suivant la soumission de la demande, vous recevrez une lettre d'accusé de réception (AOR). Ce récépissé indique que vos documents ont été reçus par le service de l'immigration et que la demande a été déposée avec succès.

 

Quatrième étape : prise d'empreintes digitales 

L'enquête sur cette affaire part de ce point. Vous pouvez consulter votre profil à tout moment pour vérifier l'état de votre dossier et vous y référer.

L'agent examine le dossier pour s'assurer que tous les documents sont corrects et suit la liste de contrôle du programme. Si les documents ne sont pas remplis, l'agent remboursera l'argent pour vérifier les documents et demander un remboursement.

La plupart des gens terminent cette étape entre un et deux mois. Une lettre d'examen médical et une lettre d'empreintes digitales sont souvent délivrées à la fin de cette étape.

Après avoir reçu la lettre d'empreintes digitales, ceux qui doivent soumettre leurs empreintes digitales conformément à la loi canadienne doivent se rendre dans les bureaux des visas d'autres pays.

 

Cinquième étape : vérification de l'éligibilité

Tous les documents seront examinés dans le cadre du processus d'examen de l'admissibilité afin de déterminer votre admissibilité. Cette méthode prend beaucoup de temps car le dossier et ses pièces justificatives doivent répondre aux exigences du programme souhaité et être vérifiés pour leur exactitude et leur validité.

Cette étape se termine souvent jusqu'à cinq mois après l'étape précédente. Un certain nombre de documents sont évalués dans ce processus, y compris la lettre de capacité financière, la lettre d'expérience de travail, la lettre d'offre d'emploi, l'historique de refus de visa, etc.

L'agent peut vous demander d'autres documents s'il estime qu'une enquête plus approfondie est nécessaire.

 

Sixième étape : Vérification des enregistrements

Les trois étapes du processus de vérification des antécédents sont la criminalisation, la sécurité et l'échange d'informations. Services d'immigration Canada, l'Agence des services frontaliers du Canada et l'Agence canadienne du renseignement de sécurité sont responsables de tous les aspects de cette étape.

En règle générale, cette étape prend entre un et deux mois. Cependant, si le dossier d'un individu est jugé douteux par les autorités compétentes, cela peut prendre jusqu'à un an dans certaines circonstances inhabituelles.

Il s'agit de la dernière étape avant l'annonce publique de la décision finale.

 

Dernière étape : confirmation de résidence permanente

Une fois votre dossier approuvé, vous recevrez une confirmation de résidence permanente (COPR). Vous allez maintenant recevoir un message de demande de passeport (PPR) et vous devrez soumettre votre passeport à votre bureau local des visas canadiens pour demander votre visa. Une personne est autorisée à entrer au Canada avant l'expiration de la validité du passeport ou de l'examen médical.

Plusieurs options s'offrent à vous pour suivre l'évolution du dossier pendant l'examen. Grâce à un formulaire Web, vous pouvez joindre le bureau de l'immigration ou demander des informations de base sur votre cas et le bureau des visas en ligne. Mais commander des notes GCMS est la meilleure option. L'agent répond à cette note en écrivant une description complète de tout le travail effectué sur le dossier. Consultez les conseillers Visa Mondial pour commander des billets.

Travailleur qualifié Canada

Au Canada, il y a une demande urgente de spécialistes et de professionnels. L'objectif principal d'Immigration Canada est d'attirer de nouveaux professionnels qui soutiendront le développement économique du Canada. Les professionnels qui choisissent la résidence permanente au Canada sont très précieux pour l'économie et la main-d'œuvre de ce pays. Un visa d'immigrant canadien (visa de résident permanent), qui permet aux bénéficiaires du programme d'immigration des travailleurs qualifiés d'immigrer au Canada avec leur famille, est décerné aux candidats retenus.

En tant que professionnel ou particulier, plusieurs possibilités s'offrent à vous. Si vous souhaitez rester au Québec, vous pouvez utiliser le Programme des travailleurs qualifiés du Québec ou vous pouvez peut-être faire une demande pour le Groupe des travailleurs qualifiés (fédéral). De plus, vous pouvez postuler à n'importe quel programme d'immigration provincial si vous êtes originaire de la province ou du territoire où vous souhaitez résider.

 

Travailleur qualifié fédéral

Le programme fédéral de spécialiste s'adresse aux personnes qui ont une expérience de travail dans certains domaines et qui ont l'intention de résider dans l'une des provinces ou régions du Canada autres que le Québec.

 

Force d'expertise québécoise

Les candidats qui ont l'intention d'immigrer au Québec peuvent être admissibles au Programme des travailleurs qualifiés du Québec. Dans ce programme, vos points sont calculés et sur cette base, vos chances sont mesurées.

 

Force d'expertise des provinces canadiennes

Pour les personnes qui ont l'intention de vivre et de travailler dans leur province ou région, la plupart des provinces et régions ont créé des forces spécialisées uniques liées à leur province. Après avoir terminé ces programmes, vous pouvez obtenir un certificat de nomination provinciale. Le fait d'avoir ce certificat de sélection permet généralement au demandeur d'immigrer au Canada plus rapidement que d'autres programmes.

Expérience canadienne

"Il suffit d'entrer au Canada avec un permis légal et de travailler au Canada et nous vous obtiendrons la résidence permanente" est probablement quelque chose que tous nos candidats ont entendu. Dans cet article, nous aimerions vous présenter les conditions et les étapes de l'expérience d'immigration au Canada.


Pour les personnes qui ont travaillé au Canada, vous pouvez immigrer au Canada par le biais de la Catégorie de l'expérience canadienne (CEC), parfois connue sous le nom de programme canadien CEC.

L'un des trois principaux programmes Entrée express est le programme CEC pour le Canada. Grâce au système en ligne Entrée express, les candidats qualifiés peuvent obtenir la résidence permanente au Canada en six mois environ. Ils peuvent demander la citoyenneté canadienne après avoir rempli certaines conditions.

 

Le Programme de l'expérience canadienne en un coup d'œil

Conditions requises

Un an d'expérience de travail au Canada

Certificat de langue

Certificat d'évaluation de la qualification scolaire (si vous avez une qualification non canadienne)

Gagnez un score SCG minimum à la loterie du Programme de l'expérience canadienne

Frais

1 365 $ par demandeur

1 365 $ pour le conjoint du demandeur

230 $ par enfant

Frais d'empreintes digitales (85 $ pour une personne et 170 $ pour toute la famille)

La durée du processus Environ 6 mois
documents

Pièces d'identité

Degrés

Documents d'expérience de travail

Documents de capacité financière

Dégagements

Examens médicaux

Documents en langue étrangère

 

Quels sont les avantages d'immigrer par le biais du Programme de l'expérience canadienne?

  • Pas besoin d'avoir une offre d'emploi du Canada
  • Courte durée du processus (environ 6 mois)
  • Le lieu de résidence dans le cadre du programme d'expérience de travail au Canada peut être dans n'importe quelle province canadienne, à l'exception du Québec.
  • Coût inférieur aux programmes provinciaux et aux programmes d'investissement et commerciaux
  • Le processus est entièrement en ligne sans avoir besoin d'envoyer des documents papier

 

À qui s'adresse le programme Expérience canadienne?

La plupart de ceux qui postulent dans le cadre de ce programme appartiennent à l'un des groupes suivants :

  • Ceux qui ont une expérience d'études au Canada et ont reçu un visa de travail post-études ou PGWP et ont travaillé au Canada pendant un an.
  • Ceux qui ont reçu une offre d'emploi du Canada et qui ont ensuite travaillé au Canada pendant un an.
  •  Ceux qui, en tant que compagnon d'un conjoint qui étudie au Canada, ont obtenu un visa de travail de compagnon et ont travaillé au Canada pendant un an.

 

Étapes nécessaires pour immigrer au Canada par le biais du Programme de l'expérience canadienne

 

Former un profil

  • Former un profil d'entrée express à l'aide d'informations personnelles, professionnelles, éducatives, linguistiques, etc.
  • Entrer dans le vivier de candidats
 

Recevoir une invitation

  • Avoir le score minimum pour le cours
  • Recevoir une invitation à soumettre une candidature (ITA)
 

Envoyer la demande

  • Rassembler les documents requis et compléter les informations du profil
  • Enregistrement de la demande de résidence permanente et paiement des frais
  • réception des documents (AOR)
 

Empreinte digitale

  • Examen initial des documents par le Département de l'immigration
  • Envoyer une lettre d'empreintes digitales au demandeur
 

Vérification de la qualification

  • Vérifier la validité des documents envoyés
  • Évaluer l'admissibilité du demandeur en ce qui a trait aux exigences du Programme de l'expérience canadienne
 

Vérifier les enregistrements

  • Vérifier les enregistrements de sécurité
  • Vérification du casier judiciaire 
 

Attestation de résidence permanente

Envoi de la lettre de confirmation de résidence permanente (COPR) et de la lettre de demande de passeport pour la délivrance du visa

 

Étape 1 : Création d'un profil

Vous devez d'abord créer un profil Entrée express pour être admissible à la résidence par le biais de l'expérience canadienne. Vous devez détenir un certificat de langue et, si vous avez étudié à l'extérieur du Canada, un certificat d'évaluation des qualifications scolaires pour fournir les informations nécessaires lors de la création d'un profil. Bien sûr, si vous avez étudié au Canada, vous n'avez pas besoin d'un certificat d'évaluation.

Le système GCKey doit être utilisé pour créer un profil sur le site Web d'Immigration Canada. Lors de la création de votre profil, vous devez fournir certaines informations de base, notamment votre nom, vos coordonnées, vos études et vos diplômes, vos antécédents professionnels et votre capacité financière.

 

La deuxième étape : recevoir l'invitation

Basé sur diverses variables telles que l'âge, l'expérience de travail, les compétences linguistiques, l'éducation, etc. Votre dossier recevra une note. La méthode de notation globale, également connue sous le nom de CRS (Comprehensive Rating System), est le nom de cette méthode de notation unique au système Entrée Express. Votre score varie de 0 à 1200.

 

Quel est le bassin de candidats du Programme de l'expérience canadienne? 

Votre fichier sera ajouté à un pool et noté. Bien sûr, cette piscine est différente des piscines que vous utilisez habituellement pour nager. Dans ce pool virtuel, qui s'appelle le pool, il existe des fichiers de personnes avec différents droits et restrictions. Votre cas est traité dans cette piscine comme un poisson qu'un pêcheur (bureau d'immigration) jette dans un filet.

La loterie est une loterie qui a généralement lieu deux fois par mois. Dans ces tirages au sort, le gouvernement fédéral sélectionne les participants à partir d'un bassin qualifié et les invite à postuler. Par conséquent, le processus de sélection est compétitif plutôt qu'aléatoire. La probabilité d'être invité augmente avec les meilleures notes.

Votre fichier sera ajouté à un pool et noté. Bien sûr, cette piscine est différente des piscines que vous utilisez habituellement pour nager. Dans ce pool virtuel, qui s'appelle le pool, il existe des fichiers de personnes avec différents droits et restrictions. Votre cas est traité dans cette piscine comme un poisson qu'un pêcheur (bureau d'immigration) jette dans un filet.

La loterie est une loterie qui a généralement lieu deux fois par mois. Dans ces tirages au sort, le gouvernement fédéral sélectionne les participants à partir d'un bassin qualifié et les invite à postuler. Par conséquent, le processus de sélection est compétitif plutôt qu'aléatoire. La probabilité d'être invité augmente avec les meilleures notes.

 

Quel est le bon score pour obtenir une invitation au Programme de l'expérience canadienne ?

Les points changeront à chaque tirage organisé. Par conséquent, il n'est pas possible de dire exactement quel score convient à ce programme. Par exemple, le score de ce programme en 2021 variait entre 75 et 462.

 

Étape 3 : Envoyez la demande 

Après avoir reçu l'invitation, vous avez jusqu'à 60 jours pour télécharger les documents requis sur votre profil et compléter les informations demandées. Ensuite, à la fin, vous devez payer les frais et enregistrer votre candidature.

 

Élément de coût Demandeur Conjoint du demandeur Chaque enfant
Le coût de l'examen du dossier 850 dollars canadiens 850 dollars canadiens 230 dollars canadiens
Le coût du droit de délivrer la résidence permanente 515 dollars canadiens 515 dollars canadiens  
Le coût de la prise d'empreintes digitales 85 dollars canadiens

Si le demandeur a un conjoint et des enfants, 170 dollars canadiens pour toute la famille (demandeur et conjoint et enfants)

 

Dans les 24 heures suivant la soumission de la demande, vous recevrez une lettre d'accusé de réception (AOR). Ce récépissé indique que vos documents ont été reçus par le service de l'immigration et que la demande a été déposée avec succès.

 

Quatrième étape : prise d'empreintes digitales 

L'enquête sur cette affaire part de ce point. Vous pouvez consulter votre profil à tout moment pour vérifier l'état de votre dossier et vous y référer.

L'agent examine le dossier pour s'assurer que tous les documents sont corrects et suit la liste de contrôle du programme. Si les documents ne sont pas remplis, l'agent remboursera l'argent pour vérifier les documents et demander un remboursement.

La plupart des gens terminent cette étape entre un et deux mois. Une lettre d'examen médical et une lettre d'empreintes digitales sont souvent délivrées à la fin de cette étape.

Après avoir reçu la lettre d'empreintes digitales, ceux qui doivent soumettre leurs empreintes digitales conformément à la loi canadienne doivent se rendre dans les bureaux des visas d'autres pays.

 

Cinquième étape : vérification de l'éligibilité

Tous les documents seront examinés dans le cadre du processus d'examen de l'admissibilité afin de déterminer votre admissibilité. Cette méthode prend beaucoup de temps car le dossier et ses pièces justificatives doivent répondre aux exigences du programme souhaité et être vérifiés pour leur exactitude et leur validité.

Cette étape se termine souvent jusqu'à cinq mois après l'étape précédente. Un certain nombre de documents sont évalués dans ce processus, y compris la lettre de capacité financière, la lettre d'expérience de travail, la lettre d'offre d'emploi, l'historique de refus de visa, etc.

L'agent peut vous demander d'autres documents s'il estime qu'une enquête plus approfondie est nécessaire.

 

Sixième étape : Vérification des enregistrements

Les trois étapes du processus de vérification des antécédents sont la criminalisation, la sécurité et l'échange d'informations. Services d'immigration Canada, l'Agence des services frontaliers du Canada et l'Agence canadienne du renseignement de sécurité sont responsables de tous les aspects de cette étape.

En règle générale, cette étape prend entre un et deux mois. Cependant, si le dossier d'un individu est jugé douteux par les autorités compétentes, cela peut prendre jusqu'à un an dans certaines circonstances inhabituelles.

Il s'agit de la dernière étape avant l'annonce publique de la décision finale.

 

Dernière étape : confirmation de résidence permanente

Une fois votre dossier approuvé, vous recevrez une confirmation de résidence permanente (COPR). Vous allez maintenant recevoir un message de demande de passeport (PPR) et vous devrez soumettre votre passeport à votre bureau local des visas canadiens pour demander votre visa. Une personne est autorisée à entrer au Canada avant l'expiration de la validité du passeport ou de l'examen médical.

(Il existe plusieurs façons de rester informé du processus d'examen de cas pendant l'examen de votre cas. Grâce à un formulaire Web, vous pouvez accéder au bureau de l'immigration ou à des informations de base sur votre cas et le bureau des visas en ligne. Bien que la meilleure façon de acheter une note GCMS. L'agent répondra à ce message en rédigeant un compte rendu complet de tout le travail effectué sur le dossier. Consultez vos conseillers Visa Mundi pour commander la note.)

Le programme atlantique

Nous vous recommandons de lire cette page si vous êtes à l'intérieur ou à l'extérieur du Canada et que vous souhaitez obtenir la résidence permanente au Canada, mais que vous avez de faibles compétences linguistiques, peu d'expérience de travail et peu d'éducation. Le programme d'immigration du Canada atlantique est l'un des moyens d'obtenir la résidence permanente au Canada.

Avec l'aide de cette méthode, vous pouvez obtenir un visa pour le Canada atlantique, déménager dans l'une des provinces de l'Atlantique et enfin devenir citoyen canadien. Ce programme aide les employeurs à sélectionner des candidats à l'emploi à l'intérieur et à l'extérieur du Canada.

Le Programme d'immigration de l'Atlantique remplace le Programme pilote d'immigration de l'Atlantique (PIPA), qui a fermé en 2021, et a modifié certaines exigences. Vous pouvez postuler à ce programme à partir du 6 mars 2022.

 

Où est le Canada atlantique?

La région de l'Atlantique comprend les provinces de Terre-Neuve-et-Labrador, de l'Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.

 

Le nombre d'immigrants qui sont entrés dans chaque province canadienne par le biais du programme de l'Atlantique

État 2020 2021 janvier à octobre 2022
Nouveau-Brunswick 670 1 580 1 350
Nouvelle-Écosse 740 2 675 2 290
Île-du-Prince-Édouard 120 265 310
Terre-Neuve-et-Labrador 170 410 625

 

Avantages du programme d'immigration du Canada atlantique

Programmes québécois

Chaque année, de nombreuses personnes de partout dans le monde font une demande pour immigrer au Québec. Immigration Canada évalue les demandes à l'aide d'un système de points et (si nécessaire) mène une entrevue avant de délivrer un visa de résidence pour le Québec. Chaque année, ce système d'immigration est soumis à de nouvelles restrictions et révisions. Le programme d'immigration des travailleurs qualifiés du Québec a connu de nombreux hauts et bas récemment et continue de subir des changements importants chaque année.

Comme plusieurs autres provinces canadiennes, le Québec s'est doté d'un nouveau cadre d'embauche de travailleurs qualifiés. Bientôt, plus de détails sur le système Entrée express du Québec seront rendus publics.

La plus grande région métropolitaine de l'est du Canada, Québec, appelée localement « la belle province », compte une population d'environ 7 600 000 habitants. Au Canada, Québec est l'une des trois villes les plus anciennes, avec Saint John, Pratt Royal et Tedozac. Malgré une histoire de 400 ans, Québec est une ville magnifique aux quartiers animés. Cette ville abrite l'Institut Laval, la plus grande institution française en Amérique du Nord. Cette université est classée 304e au monde et 18e au Canada.

 

Processus d'immigration au Québec

 

Première étape :  Sélection

 Le bureau d'immigration du Québec vérifie les documents soumis par le demandeur selon la réglementation de l'État du Québec et délivre le certificat CSQ (Cetificat de Sélection du Québec) après acceptation  .

 

Deuxième étape :  Admission

L'acceptation dans la phase de sélection ne garantit pas la résidence. Le gouvernement fédéral doit suivre les étapes suivantes, telles que les examens médicaux et les contrôles de sécurité, avant de délivrer un visa canadien.

Si vous ou votre conjoint êtes aptes à vivre et à travailler au Québec et que vous remplissez les conditions nécessaires, vous pouvez demander un visa de résidence. L'agence d'immigration du Québec établit des critères importants.

 

Pour être admissible à immigrer de cette façon, vous devez faire ce qui suit.


• Prévoyez vivre et travailler dans l'une des villes du Québec.
• Avoir un diplôme universitaire approuvé et répondre aux exigences de la province de Québec. (Si votre domaine d'études est dans l'un des champs obligatoires, vous pouvez vérifier les autres conditions de ce type d'immigration, et si votre domaine ne fait pas partie des champs obligatoires, vous pouvez postuler si vous atteignez le quorum, mais le dossier Vous ne serez pas une priorité.
• Vous devez avoir une expérience de travail qui vous permet d'entrer sur le marché du travail au Québec. (au moins 6 mois)
• Si vous devez obtenir une note dans la section linguistique, vous devez avoir au moins une Note B2 à l'un des tests de français valides •
Votre capacité à vous intégrer socialement et financièrement à la société québécoise de manière à pouvoir travailler dans le domaine souhaité.

Remarque : Pour cette stratégie, la maîtrise du français est très importante. Dans la société québécoise, la communication est essentielle et se fait principalement en français. De plus, parler cette langue montre l'acceptation dans cette société et cette culture particulières. Le gouvernement du Québec a créé des installations à l'intérieur et à l'extérieur du Québec pour aider les nouveaux arrivants à acquérir la langue et à s'inscrire à des cours de français.

 

Pour obtenir des points dans cette section, le candidat doit avoir étudié dans l'un des domaines répondant aux exigences du marché du travail québécois.

 

Cours du groupe A  de 12 points pour le demandeur principal et 4 points pour le conjoint

Champs du groupe B  de 9 points pour le demandeur principal et de 3 points pour le conjoint

Champs du groupe C  de 6 points pour le demandeur principal et 2 points pour le conjoint

Champs du groupe D  de 2 points pour le demandeur principal et 1 point pour le conjoint

Champs des groupes E, F, G  , 0 point pour le demandeur principal et 0 point pour le conjoint

 

L'agent demande les dates des événements importants de la vie (tels que le travail, le mariage ou l'éducation) ainsi que d'autres détails tels que le matériel scolaire, tandis que les documents originaux du demandeur sont comparés à leurs traductions lors de l'entretien. Le cours suivi au collège, les descriptions de poste, etc. sont demandés. Habituellement, des questions plus liées au travail sont posées, et parfois des questions inattendues, comme dessiner une carte du lieu de travail ou calculer le nombre d'employés de l'entreprise, peuvent être posées pour vérifier l'exactitude des réponses du candidat.

Remarque : Très probablement, les cas postérieurs à 2015 n'incluront pas d'entretiens. Parce que 6 points reliés à l'adaptabilité ont été retirés du barème québécois le 5 août 2015.

Les scénarios suivants décrivent le mieux le but de l'entretien compte tenu des éléments suivants :

Examen des documents

Évaluation des compétences en français et en anglais

Évaluation des points du candidat pour déterminer son acceptation ou son rejet

Étant donné que de nombreux agents ont chacun leurs propres préférences et styles d'entrevue, chaque entrevue est généralement unique par rapport aux autres.

Cependant, en général, un certain nombre de choses affectent le déroulement du processus d'entretien :

langue française

La capacité à parler français est sans aucun doute la chose la plus importante le jour de l'entretien. Si le demandeur parle bien le français, l'agent les acceptera souvent plus facilement et évitera de poser des questions sur le Québec ou le Canada.

Authenticité des documents

L'exactitude des documents est également très importante pour les policiers, car ils sont canadiens et l'honnêteté est une valeur fondamentale pour eux. De plus, comme ces experts ont beaucoup d'expérience dans les entretiens avec les Iraniens, ils savent comment vérifier l'authenticité des documents et comment vérifier les documents des candidats par les centres compétents. Par exemple, nous pouvons nous référer à l'exactitude des antécédents d'assurance du demandeur. Bien que le site Web de l'assurance soit en farsi, il a été observé à plusieurs reprises que l'agent s'y réfère pour vérifier l'exactitude des informations d'assurance. Vous devez être honnête et éviter d'induire l'agent en erreur pendant l'entretien.

CV et recherche d'emploi

Ces facteurs peuvent être moins importants, mais avoir un CV de qualité et effectuer des recherches d'emploi pertinentes peuvent influencer la perception que l'agent a du candidat. De bons antécédents de travail montrent à l'agent que le demandeur est dévoué à sa profession et qu'il n'aura aucun problème à trouver un emploi une fois arrivé au Canada. Parce que le curriculum vitae joue un rôle important dans l'emploi au Canada. De plus, les recherches d'emploi démontrent à l'agent que le demandeur connaît parfaitement les conditions d'emploi, les lois et les règlements du Québec et qu'il a immigré avec cette information. Le site Web d'emploiquebec peut vous être utile pour commencer votre recherche.

 

Sites utiles pour la recherche d'emploi

emploi Québec

Monstre

Workopolis

Assurez-vous que votre CV correspond aux recherches.

Complétude des documents

Avant de vous rendre à l'entretien, assurez-vous d'apporter tous les documents nécessaires. Le jour de l'entretien, vous devez apporter les documents originaux et leur traduction. Si vous avez un document original en anglais avec vous, assurez-vous d'en apporter une copie également.

Avoir confiance en soi

Être calme et confiant pendant l'entretien vous aidera à parler le français ou l'anglais avec aisance et à utiliser tout ce que vous avez appris. Cependant, la confiance pendant l'entretien a un impact énorme sur la façon dont l'agent perçoit le candidat.

Avoir des informations générales sur le Québec et le Canada

Enfin, il est préférable que le candidat ait une compréhension approfondie du Canada et du Québec, y compris ses caractéristiques physiques, son climat, son histoire et d'autres questions importantes. De plus, une recherche plus détaillée, y compris la sélection de la ville et du quartier dans lequel vous souhaitez vivre, peut être très bénéfique.

 

Immigration au Canada par la méthode PEQ

 

Résidence pour études dans la province de Québec, Canada

La province de Québec au Canada offre de bonnes options aux étudiants pour poursuivre leurs études grâce à la méthode PEQ. Toutes les autres provinces ont récemment rendu très difficile la demande de RP (résidence permanente) après avoir terminé l'université, mais le Québec accepte toujours les demandes de toute personne qui souhaite entrer au Canada par le biais d'études.

Raisons d'étudier au Québec

  • Les qualifications québécoises sont reconnues internationalement.
  • Il existe un large éventail de cours d'anglais et de français parmi lesquels choisir.
  • Avoir des frais de scolarité appropriés et abordables
  • Avoir le coût de la vie le plus bas au Canada
  • Les établissements d'enseignement supérieur québécois, peu importe leur taille et leur localisation; Toutes sont équipées d'installations ultramodernes (laboratoires high-tech, site informatique, installations sportives, salles de conférence, etc.)
  • Étudier au Québec, c'est aussi acquérir une expérience nord-américaine exclusivement chez un expatrié français.
  • La province de Québec offre un environnement excitant et sécuritaire où vivre.

 

Opportunités de résidence post-études au Québec

  1. Demande de certificat CSQ et  résidence permanente canadienne par méthode PEQ

Délivrance du CSQ aux travailleurs et diplômés qui en ont fait la demande et qui peuvent remplir rapidement les conditions en utilisant le programme Immigration au Canada via le PEQ. Le conjoint de fait du demandeur et les enfants à charge inscrits sur la demande, le cas échéant, peuvent recevoir un CSQ. Vous pouvez soumettre une demande de résidence permanente (RP) après avoir reçu un CSQ.

 

L'immigration au Canada par la méthode PEQ comprend les personnes suivantes

  • Étudiants étrangers diplômés au Québec ou en voie de terminer leurs études.

 

Travailleurs étrangers temporaires 

À compter du 1er novembre 2019, les personnes qui sont temporairement employées comme travailleurs étrangers temporaires au Québec et qui souhaitent présenter une demande de certificat de sélection du Québec doivent satisfaire aux exigences suivantes :

avoir une position sur la liste des professions requises pour l'admissibilité au PEQ; Cette liste recense les métiers et professions en forte demande sur le marché du travail québécois.

Le candidat doit avoir au moins 12 mois d'expérience de travail dans le poste pour lequel il postule, s'il est dans les catégories d'emplois nationales 0, A et B et sur la liste des emplois requis et éligibles au PEQ.

Ils doivent avoir au moins 18 mois d'expérience dans cette profession au cours des 24 mois précédant la demande, s'ils sont employés dans l'une des catégories professionnelles nationales C ou D et que cette profession figure parmi les professions requises et éligibles au PEQ . De plus, s'ils occupent des postes nécessitant des permis et des certificats de travail ou occupent des postes dits réglementés, ils doivent satisfaire aux conditions d'emploi et d'emploi ainsi qu'à l'offre d'emploi.

 

Présentation de la province de Québec

En termes de taille, le Québec est la plus grande province du Canada. La région francophone de l'Amérique s'appelle le Québec. Chaque année, 30 000 étudiants étrangers sont accueillis par divers établissements d'enseignement en anglais et en français. Pour accéder à l'enseignement supérieur dans la province de Québec, les candidats doivent : démontrer leur capacité financière à soutenir leurs études. et obtenir les permis d'entrée nécessaires exigés par Immigration Canada. Ces conditions doivent être remplies sans réussir l'examen.

Options d'éducation dans la province de Québec

Au Québec, il existe diverses possibilités pour les étudiants de niveau postsecondaire. Les principaux fournisseurs de services éducatifs au Québec sont les écoles de langues, les institutions publiques et privées et les universités.

Les candidats peuvent étudier en anglais ou en français. Contrairement à la croyance populaire, aucune connaissance préalable du français n'est requise pour s'inscrire à un programme de langue anglaise dans une université ou un collège.

  • Travailleurs temporaires qui ont des compétences professionnelles.
Migration de travail vers les provinces

Immigrer via les programmes provinciaux du Canada (PNP)

La meilleure alternative pour ceux dont la formation, l'éducation et l'expérience professionnelle sont précieuses pour renforcer l'économie d'une province ou d'une région particulière du Canada est l'un des programmes provinciaux de ce pays. Vous pouvez obtenir la résidence canadienne avec un visa de travail provincial canadien.


Notez qu'avant de poursuivre la lecture de cette page, vous pouvez faire confiance au Parsi Institute of Canada fiable et bien connu dans le domaine des programmes provinciaux. Plus d'informations sont disponibles sur les liens suivants :

  • Programme provincial de la Colombie-Britannique  (pour les personnes dont les compétences, l'éducation et l'expérience de travail sont utiles à cette province)
  • Programme provincial de la Saskatchewan  (pour les personnes à la recherche d'opportunités de vie et d'emploi convenables dans cette province canadienne)
  • Programme provincial de la Nouvelle-Écosse (pour les personnes qualifiées et professionnelles qui cherchent à  travailler au Canada  )

Les programmes et les exigences sont différents dans chaque province et région. Par exemple, l'objectif d'une province peut être d'accueillir des étudiants, tandis qu'une autre vise à attirer des hommes d'affaires ou des travailleurs semi-qualifiés.

Quel que soit votre choix, cela déterminera comment vous postulez aux programmes provinciaux au Canada. En général, il existe deux méthodes papier pour obtenir un visa PNP canadien et immigrer au Canada par le biais d'un emploi, ainsi que la méthode d'entrée express en ligne.

 

La différence dans les méthodes d'obtention des visas de travail dans les programmes provinciaux canadiens

Pour demander un visa provincial pour le Canada, vous devez d'abord être admissible à être nommé par une province ou un territoire.

Vous devez soumettre une demande papier de résidence permanente à Citoyenneté et Immigration Canada après avoir été nommé.

Toute personne souhaitant vivre au Canada doit également obtenir un examen médical et un certificat d'absence de casier judiciaire.

Immigration de travail au Canada a plus d'informations sur les processus d'immigration de travail.

Ce type de demande prend plus de temps à traiter que le processus Entrée express.

 Si vous souhaitez utiliser le système  Entrée Express en ligne, il existe deux méthodes :

  1.  Vous contactez la province ou le territoire de votre choix et enregistrez votre demande dans l'un des programmes Entrée Express. Si la province ou le territoire en question approuve votre demande, vous créerez un profil en ligne pour indiquer que votre demande a été acceptée.
  2. Tout d'abord, vous créez un profil dans le système Entrée express et spécifiez les provinces et les régions qui vous intéressent. Si vous recevez un message de l'un d'eux, cela signifie que votre demande de nomination a été acceptée par cette province et vous devez contacter directement cette province ou ce territoire et envoyer une demande électronique.

 

Immigration provinciale au Canada en recevant une offre d'emploi

Si vous pouvez accepter une offre d'emploi d'une entreprise canadienne dans l'une des provinces canadiennes, vous pouvez travailler dans cette province pendant deux ans.

Il est à noter que vous pourrez ainsi obtenir la résidence permanente au Canada.

 

Quelle province ou territoire devriez-vous choisir pour un visa provincial canadien?

Pour être nommé par une province ou un territoire, vous devez vérifier les lignes directrices de chaque province ou territoire.

Chaque critère est différent et de plus, ces critères peuvent changer sans préavis.

La liste des provinces où vous pouvez actuellement demander un visa PNP canadien comprend :

  • Colombie britannique
  • Saskatchewan
  • Alberta
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Terre-Neuve-et-Labrador
  • Territoires du nord-ouest
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Yukon

 

Colombie britannique

La croissance économique de la Colombie-Britannique a fait en sorte que cette province a besoin de personnes qualifiées pour fournir de la main-d'œuvre.

Pour cette raison, le Programme provincial de la Colombie-Britannique (BC PNP) accorde la résidence permanente aux travailleurs étrangers qualifiés et aux entrepreneurs expérimentés qui souhaitent travailler dans la province.

La Colombie-Britannique invite périodiquement les candidats les mieux classés de chaque région à soumettre des demandes de résidence permanente à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Il existe trois façons de faire une demande d'immigration par le biais du programme provincial de la Colombie-Britannique, et pour chacune de ces façons, vous devez avoir un score minimum dans le système de notation en ligne de la Colombie-Britannique.

Pour participer à l'un de ces programmes, vous avez besoin d'une offre d'emploi d'une entreprise de la Colombie-Britannique. Les programmes offerts par la province canadienne à la Colombie-Britannique sont :

  • Immigration de compétences
  • Immigration via le système Express Entry (Express Entry BC)
  • Entrepreneuriat en Colombie-Britannique (immigration d'entrepreneurs)

La page Entrée express énumère plusieurs critères pour obtenir la résidence permanente en Colombie-Britannique via Entrée express.

Comme expliqué précédemment, chaque programme provincial au Canada a ses propres spécifications et qualifications.

Pour participer à un programme provincial au Canada, vous devez créer un profil dans le système en ligne du BCPNP. Vos qualifications et qualifications pour l'immigration de travail en Colombie-Britannique seront affichées dans ce profil.

 

Saskatchewan

Une option pour entrer au Canada et y rester est par le biais du Saskatchewan Work Immigrant Program (SINP).

Grâce à cette méthode, vous obtiendrez la résidence permanente au Canada. L'une des façons les plus populaires d'obtenir la résidence permanente en Saskatchewan est cette méthode.

Ceux dont la demande est acceptée doivent présenter une demande de résidence auprès de la Commission canadienne de l'immigration.

Il existe trois catégories  de programmes provinciaux en Saskatchewan  , qui comprennent :

  • Travailleur qualifié international : Ce programme s'adresse aux travailleurs expérimentés qui souhaitent travailler et vivre en Saskatchewan et la province a besoin de leurs compétences.
  • Expérience de travail en Saskatchewan : Ce programme s'adresse aux ressortissants étrangers qui ont déjà vécu et travaillé en Saskatchewan.
  • Entrepreneurs et agriculteurs : Ce programme s'adresse à ceux qui envisagent de démarrer une nouvelle entreprise ou d'acheter et d'exploiter une ferme en Saskatchewan.

 

Alberta

Vous pouvez en fait vous inscrire à un programme d'immigrant économique résident permanent en immigré en Alberta pour le travail (AINP).

Les candidats doivent être admissibles à un emploi en Alberta ou avoir l'intention d'y acheter ou d'y établir une entreprise.

Si vous recevez ce visa, vous pouvez amener votre conjoint et vos enfants au Canada. En Alberta, il existe plusieurs programmes parmi lesquels choisir, chacun conçu pour une spécialité spécifique.

Ces régimes comprennent l'entrée express, l'embauche de travailleurs qualifiés, les offres d'emploi, l'entrepreneuriat, les affaires, etc.

 

Manitoba

La demande d'intention de travailler et de vivre au Manitoba (EOI) est la première étape du processus de travail et de vie au Manitoba (MPNP).

Après l'examen, vous recevrez un aperçu du programme MPNP. Si vous répondez aux exigences, vous serez accepté et recevrez la résidence permanente.

Vous pouvez utiliser le Programme d'investissement des entreprises ou le Programme des travailleurs qualifiés pour immigrer au Manitoba.

 

Nouveau-Brunswick

Le Programme des travailleurs qualifiés du Nouveau-Brunswick est une autre voie pour les ressortissants étrangers qui se qualifient pour contribuer à l'économie du Nouveau-Brunswick en termes d'éducation, de formation et d'expérience de travail pour entrer au Canada à l'échelle provinciale.

Les candidats doivent satisfaire aux préalables de ce programme et détenir une offre d'emploi valide d'un employeur du Nouveau-Brunswick.

Cette initiative vise en fait à aider les entreprises du Nouveau-Brunswick qui ont de la difficulté à trouver les employés dont elles ont besoin dans la région. Ils sont donc autorisés à embaucher des diplômés récents d'universités étrangères ainsi que des travailleurs étrangers.

 

Terre-Neuve-et-Labrador

Un programme de migration de main-d'œuvre appelé Programme des candidats des provinces de Terre-Neuve-et-Labrador a été créé pour aider les personnes talentueuses et leurs familles à déménager à Terre-Neuve-et-Labrador pour y travailler et y vivre de façon permanente.

Pour obtenir la résidence permanente, les candidats doivent remplir certaines conditions comme avoir un emploi ou une offre d'emploi.

Avec l'aide des trois programmes d'immigration de travailleurs qualifiés de Terre-Neuve-et-Labrador qui se coordonnent avec Entrée express, Travailleurs qualifiés et Diplômés étrangers, vous pouvez immigrer dans la province et obtenir la résidence permanente.

 

Territoires du nord-ouest

Si les gens veulent y ouvrir une entreprise, ils peuvent envoyer leur demande au bureau régional de l'immigration.

Toutes les entreprises qui soutiennent l'économie de cette région sont accueillies par la province.

Si votre demande d'immigration aux Territoires du Nord-Ouest du Canada est approuvée, vous recevrez une invitation pour une entrevue en personne.

Après avoir passé l'entretien en face à face, vous travaillerez dans cette province pendant deux ans.

Si, après ces deux années, il est déterminé que votre entreprise dynamise l'économie locale, vous obtiendrez la résidence permanente.

 

Nouvelle-Écosse

Il est possible d'immigrer en Nouvelle-Écosse par le travail. Si cette province a besoin de votre expertise, vous pouvez vous y installer.

En règle générale, la province tient compte des demandes d'Entrée express, de l'expérience de travail acquise en Nouvelle-Écosse, des travailleurs qualifiés et des entrepreneurs lorsqu'elle décide d'accepter ou non des immigrants.

Avant de le faire, il est préférable de jeter un coup d'œil à l'embauche en Nouvelle-Écosse.

 

Île-du-Prince-Édouard

Le programme d'immigration de travail de Prince Edward (PEI PNP) est conçu pour les personnes qui souhaitent travailler et vivre sur l'île et qui possèdent les qualifications et les compétences appropriées pour un emploi sur l'île.

Avant d'immigrer à Prince Edward, vous devez obtenir un certificat de sélection provincial. Avec ce certificat, vous pouvez immédiatement demander la résidence permanente auprès de divers organismes d'immigration.

 

Ontario

Afin d'attirer des personnes talentueuses du monde entier, l'Ontario a envisagé divers programmes, notamment pour attirer des personnes qualifiées, des diplômés étrangers au Canada, des entrepreneurs et des propriétaires d'entreprise.

Il existe trois catégories d'immigration de travail en Ontario, notamment :

  • Catégorie d'offre d'emploi : Cette catégorie s'adresse aux personnes qualifiées qui ont une offre d'emploi permanente d'un employeur en Ontario.
  • Catégorie capital humain : Elle s'adresse aux personnes expérimentées, dont les compétences, le niveau d'éducation, le niveau de maîtrise de la langue et les caractéristiques personnelles sont enregistrés dans le système Entrée express du Canada. Ou ce sont des étudiants diplômés dans cette province.
  • Catégorie d'entreprise : Cette catégorie s'adresse aux entrepreneurs qui souhaitent démarrer de nouvelles entreprises ou acheter des entreprises existantes en Ontario.

 

Yukon

Le territoire canadien du Yukon est un autre endroit qui accueille des étrangers dont les compétences ou les entreprises sont bénéfiques pour l'économie du territoire.

L'obtention d'un visa de travail dans le territoire du Yukon du Canada est possible avec les méthodes suivantes :

  • Entrée express du Yukon (YEE)
  • Ouvrier qualifié
  • Travailleur à impact critique
  • Sélection par entreprise (Business Nominee)

En fin de compte, ce n'est pas mal de mentionner ce point, si vous avez une invitation provinciale d'un des états canadiens et que vous avez une offre d'emploi d'une des entreprises de ces provinces ou que vous y avez été employé, vous pouvez obtenir un permis de travail T13 et venir dans ce pays grâce au  visa de travail canadien IMP  .

Programmes d'immigration expérimentaux
  • Immigrer au Canada par l'intermédiaire d'un aidant naturel
  • Migration vers les zones rurales et nordiques
  • Migration liée aux industries alimentaires et agricoles