Études supérieures au Canada

La maîtrise au Canada est l’un de ces diplômes qui compte de nombreux candidats dans le monde, et chaque année, de nombreux étudiants du monde entier entrent au Canada pour poursuivre leurs études de troisième cycle.

Avantages des études supérieures au Canada

  • Bénéficiant de la haute qualité de l’éducation
  • Des frais de scolarité abordables par rapport aux autres pays occidentaux
  • Recevoir un diplôme mondialement reconnu
  • La possibilité de recevoir des bourses dans des domaines axés sur la recherche
  • La possibilité de travailler après des études et d’obtenir la résidence permanente au Canada

Système de formation à la maîtrise au Canada

La durée des études supérieures au Canada est de 1 à 2 ans. Le niveau master comprend généralement 45 à 60 unités d’études. Les majeures universitaires au niveau de la maîtrise sont offertes comme suit :

Orienté cours

Dans la formation en cours, soit vous ne suivez qu’une seule leçon, soit vous devez réaliser un projet en plus des leçons à la fin du cours. Dans ce cours, vous n’avez pas besoin de spécifier un tuteur ou un superviseur à l’avance.

Axé sur la recherche

Dans ce cours, en plus de l’unité d’enseignement, à la fin du cours, vous devez déposer un mémoire de recherche sous la direction de votre directeur de thèse. Une thèse est beaucoup plus large qu’un projet et travaille généralement sur un aspect d’un sujet spécifique qui n’a pas été étudié auparavant. Pour être admis à ces cours, un professeur ou un superviseur de l’université doit vous accepter comme étudiant.

Masters en ligne au Canada

Les études de maîtrise au Canada sont possibles dans la plupart des universités sur le campus et en ligne. Mais notez que pour recevoir  un visa d’étudiant canadien , votre programme d’études doit être à temps plein.

Pendant la maladie Covid-19 et la fermeture des universités canadiennes, il est devenu possible d’étudier en ligne pour des cours en présentiel et à temps plein. Par conséquent, les étudiants ont pu suivre des cours en ligne dans leur propre pays sans aucun problème pour obtenir leur visa d’étudiant.

Bien sûr, cette condition était temporaire et il est maintenant possible d’étudier à nouveau au Canada en personne.

 

Admission à la maîtrise au Canada

Afin de postuler pour une maîtrise au Canada, après avoir fourni les documents nécessaires pour chaque domaine et université, il est temps de postuler et d’être admis. La plupart des universités canadiennes acceptent des étudiants au niveau de la maîtrise.

Procédures d’admission aux études supérieures au Canada

1. Tout d’abord, accédez au site Web de l’université et créez un compte dans la section Postuler du département des études supérieures.

2. Entrez vos informations personnelles, y compris le nom et le prénom, l’adresse, le numéro de téléphone et les autres informations demandées.

3. Précisez le nom du cours et du semestre académique.

4. Entrez votre formation, votre emploi, vos travaux de recherche (le cas échéant) et votre score linguistique.

5. Entrez les informations de deux ou trois de vos professeurs ainsi que leur adresse e-mail académique.

6. Si possible, téléchargez tous les documents requis dans la demande.

7. À la fin, entrez les informations de votre carte bancaire et soumettez la demande.

8. Après avoir soumis la demande, vous recevrez un numéro de demande. L’écriture de ce numéro est nécessaire pour la correspondance avec l’université.

9. Attendez l’examen de la demande et son résultat.

dix. Après avoir reçu la lettre d’acceptation, selon la demande de l’université, vous devez envoyer la traduction officielle de votre diplôme et des relevés de notes de l’université iranienne à l’université canadienne dans un certain délai.

 

Bourse de maîtrise au Canada

Il y a moins de chances d’obtenir une bourse canadienne à la maîtrise qu’au doctorat, mais c’est possible.

Les bourses sont généralement offertes aux étudiants par l’intermédiaire d’institutions gouvernementales, d’organisations privées et d’universités canadiennes.

Bourse du gouvernement canadien

Il existe des types de bourses du gouvernement canadien qui sont principalement attribuées à des étudiants autochtones de ce pays. Mais il existe également des types qui incluent à la fois des étudiants nationaux et des étudiants étrangers, comme la bourse du gouvernement de l’Ontario.

  • Bourse du gouvernement de l’Ontario  (bourse d’études supérieures de l’Ontario)
    Cette bourse comprend les étudiants qui ont été admis par l’une des universités de la province de l’Ontario au niveau postdoctoral et dans n’importe quel domaine. Son montant est de 10 000 mille dollars pour deux semestres consécutifs et de 15 000 mille dollars pour trois semestres de formation continue.

Bourse universitaire canadienne

Certaines des bourses offertes par les universités canadiennes aux étudiants de troisième cycle ou

  • Elle est basée sur  le mérite académique de l’étudiant et lui est accordée par l’université, comme des récompenses (Award Excellence), ou des bourses d’entrée.Pour recevoir ces types de bourses, il n’est pas nécessaire de postuler séparément et elles sont fournies automatiquement par le université.
  • Ou  à partir du poste de superviseur,  le fonds académique  est attribué en tant qu’assistant d’enseignement ou assistant de recherche  . Bien sûr, si vous êtes accepté dans des domaines axés sur la recherche, vous serez inclus dans ces types de bourses.

 

Les meilleures universités de troisième cycle au Canada 2023

Selon le classement QS en 2023, la liste des meilleures universités pour les études de maîtrise au Canada est la suivante :

 

Nom de l’université Classement national Classement mondial
Université de Toronto 1 26
université McGill 2 27
Université de la Colombie-Britannique 3 46
Université de Montréal 4 111
Université de l’Alberta 5 126
Université McMaster 6 140
Université de Waterloo 7 149
Université de l’Ouest 8 170
Université d’Ottawa 9 230
Université de Calgary dix 235
Université Dalhousie 11 272
Université Laval 12 414
Université Queen’s 13 240
Université Simon Fraser 14 298
Université du Manitoba 15 650-601

 

Travail étudiant pendant ses études de maîtrise au Canada

En tant qu’étudiant de troisième cycle au Canada, vous êtes autorisé à travailler sur le campus ou hors campus pendant vos études.

Conditions de travail des étudiants pendant les études supérieures au Canada

  • Avoir un visa d’études valide.
  • Être étudiant à temps plein.
  • Vous êtes autorisé à travailler après avoir commencé vos études et pas avant.
  • Vous êtes autorisé à travailler 20 heures par semaine pendant vos études.
  • Vous êtes autorisé à travailler à temps plein et jusqu’à 44 heures par semaine les jours fériés tels que les jours fériés ou les jours fériés entre deux semestres.
  • Si votre domaine d’études ne comporte pas de stage ou d’alternance travail-études, vous n’avez pas besoin d’un permis de travail pour travailler pendant vos études.
  • Si votre domaine d’études comprend un stage ou un cours coopératif dans le cadre du programme d’études et que vous devez suivre un cours de stage, vous devez obtenir un permis de travail coopératif. Dans ce cas, vous êtes autorisé à travailler à temps plein et 44 heures par semaine pendant la période de stage.

Revenu des étudiants à la maîtrise au Canada

Selon ce que vous faites sur le campus ou hors campus au Canada, vous pouvez généralement gagner entre 14 $ et 25 $ de l’heure. Si vous n’avez pas de bourse, il vaut mieux que vous ayez déjà prévu vos frais de scolarité. Le revenu de travail étudiant au Canada couvre la plupart de vos frais de subsistance en tant qu’étudiant.

Résidence après des études de maîtrise au Canada

Si vous entrez au Canada avec un visa d’étudiant pour un diplôme de troisième cycle, après avoir terminé vos études, vous avez la possibilité de rester et de travailler au Canada et éventuellement de recevoir la résidence permanente au Canada.

Afin de pouvoir travailler au Canada après avoir terminé vos études, vous devez obtenir un permis de travail post-diplôme (PGWP). Le type de domaine et de travail doit convenir aux programmes de résidence canadiens.